J’ai testé « cette adresse qui fait fureur sur Instagram », Marinette Kitchen, au coeur du vieux Nice sur la Côte d’Azur

J’ai testé « cette adresse qui fait fureur sur Instagram », Marinette Kitchen, au coeur du vieux Nice sur la Côte d’Azur

Nice, ville frontalière de l’Italie, le soleil, son marché au fleur, la vielle ville, là où l’on se sent en vacances toute l’année.

Ville de mon enfance, je connais ses recoins, j’ai vu la ville évoluer au fil du temps et j’aime me laisser surprendre par ses nouvelles enseignes. Nombreuses ont celles qui ont ouvertes ces dernières années, donnant un coup de frais à la ville. 

Marinette Kitchen en fait partie. Fort de son emplacement, en plein coeur du vieux Nice, elle semble être le lieu parfait pour bruncher tout au long de la semaine. Idéalement situé, entre le marché au fleur du Cours Saleya, la place emblématique du Palais de Justice en passant par le glacier le plus peuplé de Nice (Fennochio), cette adresse a fait parler d’elle ces dernières années.


Reconnue pour ses assiettes de petits-déjeuners colorées à Nice, elle en a inspiré plus d’un à s’aligner sur cette offre tendance des brunchs, pour satisfaire les gourmands du dimanche. Avec près de 20 000 abonnés sur Instagram, Marinette propose des plats simples mais gourmands largement influencés par la tendance Italienne

J’ai testé pour vous cette adresses au milles couleurs et je vais dire en toute honnêteté ce que j’en ai pensé. 

Pour s’inscrire à la Newsletter :

Et n’oublies pas de valider ton inscription par mail !

Le lieu :

C’est en arrivant par les rues colorées du vieux quartier de Nice que nous faisons face à l’enseigne tant sollicitée des amoureux du petit-déjeuner. De petites tables sont entassées, entre de plus grandes, quelques parasols tissés, et plusieurs plantes qui se font suite : nous tombons sous le charme. La décoration des lieux est bohème, et cela donne envie de s’y installer. 

De jolis pancakes et mueslis ornent les tables, ils ne nous en faut pas plus pour demander à s’assoir. L’heure avoisinant les 11h et pensant se délecter d’un repas sucré-salé mixant le petit-déjeuner au déjeuner, nous restons finalement sur notre faim lorsque, le serveur, pressé nous annonce que le service du petit-déjeuner est déjà clos. Il faudra attendre 30 minutes pour le déjeuner.

En effet, l’enseigne a pris parti de consacrer le créneau du matin (8h30 – 11h) aux petits déjeuners, et celui de 12h-16h au déjeuner. La carte de ces deux créneaux est donc bien distincte. Seules les boissons et les desserts sont servis toute la journée. Faites donc bien attention à cela : si vous voulez bruncher, vous délecter de bons pancakes ou granola, il ne vous sera pas possible de les associer aux plats salés et inversement. 

Le service 

Une heure plus tard, bien qu’arrivées plus qu’en avance pour le déjeuner nous attendons toujours la prise de commande. Les serveurs passent à tour de rôle nous apporter un couteau, puis une fourchette. Il faut insister pour demander une carafe d’eau, une panière à pains… 

Enchainer deux services semble compliqué mais un sourire ne nous aurait pas déplu. Nous sommes un peu déçus par l’accueil mais décidons malgré tout d’y rester. Cela me permet d’enchaîner, sans transition, sur le contenu de la carte. 

Sur la carte, 

Vous l’aurez compris, je ne pourrais me concentrer que sur l’offre des déjeuners, puisque n’ayant pas pu tester celle du petit-déjeuner.  La carte est sommaire, ce qui est bon signe, signe de fraîcheur. D’ailleurs, la cuisine est visible ; tout semble fait sur place.

Pour vous donner une idée de ce à quoi vous attendre : en entrée, associations originales à base de fruits et fromage frais, une tartine. En plats, vous avez le choix entre une escalope milanaise, un burger, des pancakes salés, un crumble de poisson, ou bien une salade carnivore.

Cette adresse n’est donc pas forcément adaptée au régime végétarien ou sans gluten. Mais les produits sont de bonne qualité et les portions sont généreuses. Libre à vous de demander au serveur une éventuelle option veggie lors de la commande, ou d’opter pour une entrée végétarienne.

A la carte des desserts, un large choix : de l’apple pie en passant au tiramisu, allant jusqu’au fameux “cookie minute” et sa crème fouettée. De la gourmandise, de la gourmandise et rien que de la gourmandise. Marinette s’est démarquée par l’originalité de ses desserts. Il est évident qu’ils ne sont pas « healthy » mais vous le savez, je prône l’équilibre alimentaire plutôt que la restriction.

Si vous ne souhaitez pas pencher pour un dessert, vous aurez l’opportunité de vous laisser tenter par un smoothie, une citronnade aux framboises, ou un latte original au lait végétal.

Citronnade et orange pressée maison – Marinette Kitchen – Cours Saleya, Nice – 2021

Dans l’assiette,

Maintenant, qu’en est-il du contenu de l’assiette ? C’est là que tout se joue. Après avoir vu défiler les assiettes plus gourmandes et copieuses les unes que les autres, nos plats et desserts arrivent.

Le crumble de cabillaud est servi avec une petite salade, ce qui est fort appréciable. Les pancakes salés sont aussi savoureux qu’originaux : à base de pomme de terre, parmesan et surmonté d’oeufs mollés, roquette, avocat et crème à la ciboulette : l’association est terrible.

Carte du déjeuner – Marinette Kitchen – Nice – 2021

Rien à redire sur le goût, la texture et les portions. Je n’ai pas pu finir mon assiette tant c’était copieux ! Vous pouvez tout à fait demander un doggy bags, c’est désormais obligatoire pour les restaurateurs et ce depuis le 1er Juillet 2021.

Crumble de Cabillaud au Marinette Kitchen – Vieux Nice – 2021

Quant aux desserts, le roulé à la pâte à tartiner est très bon, bien que forcément sucré et lourd. L’Angel cake de mon amie est, lui, bien plus léger et surmonté de fruits rouges, ce qui le rend très frais. 

Angel Cake – Marinette Kitchen – Nice – 2021
Angel Cake – Marinette Kitchen – Nice – 2021

Quant aux boissons nous avons opté pour une citronnade maison (à base de framboises) : pétillantes et rafraichissante je vous la recommande. L’orange pressé peut être agrémentée de citron, sur demande au serveur, ce qui est très appréciable. 

A savoir !

Un stand a récemment ouvert sur le Cours Saleya, place du marché aux fleurs. Sur lequel vous pouvez acheter citronnades, granola, cinnamon rolls (roulés à la cannelle), chouquettes et autres parts de gâteaux faits maison. 

Marinette Kitchen – Cours Saleya, Nice – 2021
Marinette Kitchen – Cours Saleya, Nice – 2021

Pour conclure…

L’offre est gourmande à souhait. Les plats sont très savoureux et les associations originales. Le lieu est unique et idéalement placé. 

Seulement nous regrettons le service et le faible choix pour les végétariens. Si vous mangez du poisson et de la viande, vous trouverez sans problèmes des options « healthy » originales.

La fraicheur des produits est également à souligner : on voit les serveurs vider les cagettes de fruits et légumes, la carte de desserts se réduire au fur et à mesure de la journée.

Le + : une offre de petit-déjeuners et déjeuners du mardi au dimanche. Vous pourrez donc déguster leur spécialité une bonne partie de la semaine. Sans oublier leur présence au marché du Cours Saleya les dimanches. 

Si tu as aimé cet article, n’hésite pas à me dire ce que tu as pensé en commentaire, ou le partager sur les réseaux sociaux.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *